Choisir son sel de table? quelles différences entre les différents sels?

Lorsqu’on regarde l’aspect visuel du gros sel de Guérande par rapport à du gros sel de supermarché, on est tout de suite frappé par la différence de couleur. Pourtant du sel ça reste du sel? Et bien non pas tout à fait.

On imagine que tous les sels que l’on trouve sur toutes les tables et dans les rayons des supermarchés viennent des marais salants, récoltés dans la mer avec notre copine la baleine bleue.. Ça c’est la promesse du marketing!

Le sel industriel est non pas récolté dans la mer mais (tenez-vous bien) dans des mines! oui, oui!  Moi j’apprends quelque chose, même si cette technique est elle aussi ancestrale.

Ce sont en fait d’ancien lacs salés (ou mer) asséchés qui ont laissé dans le sol des mines de sel. Seulement, extrait brut ce sel ne ressemble pas tout à fait à du sel de table, il n’est pas prêt à la vente tel quel. Il faut donc le traiter via plusieurs procédés chimiques dit de raffinage. Le problème c’est qu’en traitant le sel avec des produit chimiques pour le rendre bien blanc, bien marketing, on lui enlève toute ses qualités nutritionnelles voir même on lui rajoute des substances nocives.

Voilà pourquoi, un sel de Guérande, récolté à la main est lui un peu gris (sa couleur naturelle sans « javellisation » en somme). Le sel de Guérande est lui bourré d’oligoéléments et de magnésium. Le sel est un minéral essentiel à notre santé, il n’est présent naturellement dans aucun aliment et l’humain en a besoin pour vivre en bonne santé. Une carence en sel peut s’avérer mauvaise, (il ne faut pas non plus en abuser, c’est comme tout!).

Crédit photo Salines de Guérande

Le sel de Guérande ou tous les sels récoltés dans des marais salants sont extrait de la mer lors des marées hautes, l’eau de mer est ainsi injecté dans un parcours de sillons et bassins afin d’évaporer l’eau et de ne garder que le sel présent dans cette eau de mer. La technique des paludiers est ancestrale et ne subit aucune intervention chimique, c’est en somme une succession de phénomènes physiques naturels qui permettent de l’extraire.

Je banalise volontairement le discours, car la récolte du sel a son propre vocabulaire et sa technique. Pour ceux qui veulent aller plus loin, lors de vos prochaines vacances en Bretagne par exemple, n’hésitez pas à aller visiter des marais salants. La plupart des producteurs sont des passionnés qui font visiter leur « ferme » pour transmettre cette méthode d’excellence que seule la NATURE sait faire!

Alors vous ne regardez plus le sel de table de la même façon maintenant?

En cliquant sur la photo vous pouvez voir les produits de la coopérative les Salines de Guérande dans la boutique

Vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

97 400 Spam Comments Blocked so far by Spam Free Wordpress

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>