Recette beignet de fleurs de courgettes

Hier soir, j’ai préparé mon plat préféré, celui que je ne mange qu’une fois par an!

J’ai découvert cette merveille culinaire lors d’une voyage à Rome avec mes parents. Mon premier beignet de fleur de courgette, reste gravé dans ma mémoire. J’avais 15 ans, je revois encore le petit restaurant qui s’appelait le piccolo Arrancio, que nous avions trouvé comme bonne adresse dans les nombreux guides que ma mère avait dans son sac lors de nos voyages.

Manger des fleurs, peux paraître étrange, c’est pourtant une vraie tendance aujourd’hui! Les italiens n’ont pas attendus la tendance pour cuisiner ce met des Dieux!

Voici donc cette recette qui me tiens particulièrement à coeur.

Je n’en mange qu’un fois par an car, j’attends de trouver les fleurs de courgettes dans le jardin de mon père et aussi parce que pour que ça reste un plaisir, il faut que ce plat soit rare.

Pour 4 personnes:

12 fleurs de courgettes fraîchement cueillies

Une boule de mozzarella buffala AOP

12 grandes feuilles de basilic

2 cup  de farine (unité américaine certes, mais j’ai des cuillères mesureuses, ça équivaut à 100 gr de farine )

1/2 cup d’eau tiède

1/2 cup d’huile d’olive

1 cc sel

3 blancs d’oeuf

Préparation de la pâte à beignet:

Mélanger la farine, l’eau, l’huile d’olive et le sel

Battre les blancs en neige et les incorporer en soulevant le mélange pour ne pas les faire tomber

Laisser reposer la pâte à beignet au frais pendant 20 minutes

Pendant ce temps

Couper des lamelles de mozzarella et équeuter les feuilles de basilic

Insérer délicatement en ouvrant les fleurs une lamelle de mozzarella et une feuille de basilic

Pour fermer la fleur il suffit de la tourner sur elle même à son extrémité

cuisson:

Faire chauffer une poêle type wok avec de l’huile d’olive (il faut que l’huile recouvre le fond)

Une fois l’huile bien chaude, tremper la fleur dans la pâte à beignet et jeter dans la casserole (attention de ne pas vous brûler avec les projections, la mozza rend de l’eau et fait crépiter l’huile), une fois que le beignet est bien doré, réserver sur un plat recouvert de papier absorbant. Saler à votre convenance et déguster de suite.

La fleur de courgette ainsi préparée donne tout son goût totalement unique et indescriptible, la mozzarella fond dans la bouche et le basilic relève le tout.

Une pure merveille, vous m’en direz des nouvelles!

Si il vous reste un peu de pâte, je fais alors des beignets de courgette ou d’aubergine, on peut aussi faire des beignets de sauges fraiches, goûter c’est exquis.

Vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

98 619 Spam Comments Blocked so far by Spam Free Wordpress

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>