Slowfood, le modèle de la fontaine à lait

Le mouvement Slowfood est d’origine italienne et a été créé en réponse au Fastfood. Le principe est simple et il rime avec locavore. On mange ce qui vient de sa région et on privilégie les aliments de qualité aux aliments industriels.

C’est en surfant sur ce mouvement mondial que certains agriculteurs et éleveurs ont réagit en créant des fontaines à lait ou distributeur de pommes de terres, bref, de la vente directe mais automatisée.

Le but de l’opération est bien entendu de pouvoir gagner plus dignement leur vie en faisant de la vente sans passer par les distributeurs qui chaque année sont dénoncés pour leurs prix et marges abusives au détriment du producteur.

Sans vouloir entrer dans la polémique, voici quelques explications sur le fonctionnement des fontaines à lait:

Chaque matin, le ou les éleveurs après leur traite viennent remplir le distributeur automatique qui possède bien entendu un circuit réfrigéré. Ainsi tout au long du jour ou de la nuit, vous pouvez venir avec votre récipient (ou en acheter un sur place, mais c’est moins écolo :) ) chercher un ou plusieurs litres de lait. Paiement en espèces ou par clés rechargeables (on achète des crédits avec 10% de réduction sur le litre), c’est du lait frais DU JOUR, local et en libre service. Sur mon exemple, le lait vient de Dardilly et est vendu à… Dardilly… soit moins de 10km du pie de la vache! Si ça c’est pas local… Je dis bravo et j’applaudis des deux mains.

Les prix sont raisonnable, 1€ le litre et au moins votre lait ne vient pas des pays de l’Est où il aura été pasteurisé puis transporté puis conditionné puis à nouveau transporté… Bilan carbone = affreux

Pour trouver les adresses des fontaines à lait proche de chez vous, faites une petite recherche web, en tout cas nous dans le Rhône c’est fontainealait.com qui officie.

Vivement le distributeur d’oeuf frais bio du jour en centre ville! Moi j’adore et j’adhère! Et vous?

Vous aimerez aussi :

5 réflexions au sujet de « Slowfood, le modèle de la fontaine à lait »

  1. Je trouve que c’est une super initiative.
    Au moins, on sait d’où vient le lait et on sait que le prix qu’on paie va directement aux producteurs.
    Ça ne doit pas être évident pour eux de viser la dose juste chaque jour en plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

98 175 Spam Comments Blocked so far by Spam Free Wordpress

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>