Mon Eau Détox : Éliminer les mauvaises toxines!

ELIMINER LES TOXINES GRÂCE À UNE BOISSON FRAICHEMENT DÉLICIEUSE!

 

Me sentant fatigué et pas franchement en pleine forme en ce moment, j’ai testé une eau détox qui m’a permis d’éliminer les mauvaises toxines, d’avoir meilleure mine, et surtout de retrouver la forme ! La recette reste très simple, et très rapide ! ;)

J’ai décidé de mettre de côté les Vitamines C et autres « médicaments » tout droit sorti de la pharmacie d’à côté.. J’avais entendu parlé du concept Eau Détox il y a quelques temps déjà mais je n’avais jamais sauté le pas! Bon, je vous l’avoue j’ai tendance à m’oublier parfois et il est bon de prendre du temps pour se retrouver! Le concept est fun, détente et très gouteux, mais surtout très bon pour notre santé : Hydrate le corps, peu calorique, élimine les mauvaises toxines et purifie votre organisme! Que demander de mieux ? 

Allez je me lance ! Et c’est partie pour une nouvelle aventure Zen&Saine!

Ce qui m’a plu dans cette boisson c’est sa diversité! Elle n’a pas de limite : vous avez une multitude de combinaison succulente à réaliser! Pour ma part ce sera : Concombre-Citrons-menthe!

- 45cl d’eau

- 6 à 8 feuilles de menthe

- 8 rondelles de concombre

- 4 rondelles  de citron vert & jaune

Coupez des rondelles de concombre, de citron vert et de citron jaune, déposez les rondelles dans une carafe, un bocal, une bouteille… de façon délicate, et incorporez 45cl d’eau plate. Laissez infuser 1h au réfrigérateur, et buvez votre Eau Détox bon pour le corps mais surtout pour notre esprit ;)

Bonne degustation  

Du Raz-El-Hanout maison!

Dans ma recherche constante d’apprentissage culinaire, j’ai décidé cette semaine de créer mon épice fétiche : Le Raz-El-Hanout ! Epice traditionnelle du Nord de l’Afrique, il relève généralement le couscous, les plats de légumes, les tajines… Pour ma part, j’avais découvert cette épice lors d’un voyage au Maroc, déambulant dans les souks de Marrakech, un charmant marchand d’épices m’a interpellé… Bon, soit dit en passant, apparemment je ressemble à Brigitte Bardot, ce qui m’a un peu vexé sur le coup car elle n’est plus toute jeune notre BB… :o Bon heureusement, il a vite rétorqué : « Quand elle était jeune » ! OUUUF me voilà soulagée. 

Il était assis sur un joli tapis typiquement Marocain, et préparait un drôle de mélange : Café-épices! Vous connaissiez peut-être, mais pour moi c’était une grande première et un véritable moment de plaisir ! Un accent chaleureux, oriental et un délicieux mélanges de saveurs.

A mon retour, j’étais décidé à en apprendre un peu plus sur ce mélange, mais surtout sur cette épice! Sa signification est assez comique, le Raz-El-Hanout signifie « tête de boutique » car il est composé des meilleures épices de la boutique. Ce que j’aime dans cette épice c’est qu’elle est propre à chacun, on peut la varier en fonction de nos envies du moment ou en fonction de son budget! Car dans le « vrai » Raz-El-Hanout on compte pas moins de 50 épices…

J’ai souhaité adapter la recette du Raz-El-Hanout à toutes les bourses, et vous propose une recette de 30g avec seulement 9 ingrédients! Bon j’ai également fait cela, parce que je ne suis pas encore une grande toque… :/

Challenge périlleux, challenge heureux!

 

Voici la recette façon « Gourmandises de Camille » :

- 2 cuillères à café de graines de coriandre.

-1.5 c à c de graines de cumin

-1/2 c à c de graines de cardamone

-1/2 c à c de graines de fenouil

-1/2 c à c de poivre noire en grains

-1 c à c de curcuma moulu

-1 c à c de cannelle moulue

-1/4 de c à c de sel-1/2 c à c de paprika fort

Dans une poêle, versez les épices entières (Coriandre, Cumin, Cardamone, Fenouil, Poivre noir, Paprika) et faites les sauter 1 minute à sec. Lorsque les arômes se dégagent, mettez le tout dans un mortier ou un moulin.

 Mélangez vos épices avec le reste des ingrédients : Cannelle, curcuma, et le sel.

Conservez 1 mois dans un récipient hermétique.

Il va donc nous falloir un peu de patience avant de pouvoir déguster notre Raz-El-Hanout maison …

« Pour devenir un grand cuisinier, il importe d’abord d’être un excellent masalachi, c’est à dire un parfait mélangeur d’épices »  

A très vite pour le résultat final :D Incorporer mon Raz-El-Hanout dans l’un de mes plats !